Esperer-isshoni.info

prédication - Preaching - Apprivoiser la nuit - Taming the Night

jeudi 13 février 2014 par Phap

Voir Évangile de Luc 2,25-32 - See Gospel by Lukas 2,25-32


Aujourd’hui (2/11/2012), jour de la commémoration de nos défunts, je voudrais vous parler de la mort. La mort a beaucoup de visages. En particulier, il y a la mort comme cet horizon de notre condition humaine. Et il y a aussi cette mort vue dans la foi chrétienne, et qui est comme apprivoisée. C’est de celle-là dont je voudrais vous parler, et elle correspond me semble-t-il à l’Évangile de ce jour. Today (2012/11/2), we are commemorating the All Souls’ Day. That is why I would like to tell you about death. Death has many faces. One of them is the horizon linked to our human condition. And there is also death seen through the Christian faith, which looks as it was tamed. This is the one I would like to speak about, since this specific face of death is reflected into today’s Gospel according to me.
La mort apprivoisée, cela veut dire quoi ? Je pense à saint François d’Assise. Comment avait-il appelé la mort ? « Loué sois-tu, mon Seigneur, par sœur notre mort corporelle, à laquelle nul homme vivant ne peut échapper. », chantait-il dans son Cantique des créatures  [1] What is the meaning of a « tamed death » ? I am thinking about saint Francis of Assisi. How did he call death ? « Be praised, my Lord, through our Sister Bodily Death, from whose embrace no living person can escape. »  [2]
La mort corporelle comme notre sœur. François avait apprivoisé dans sa foi la mort, il en avait fait quelque chose qui n’arrêtait pas le sens de couler, qui n’empêchait pas la vie d’avoir un sens. The bodily death seen as our sister. Francis has tamed death through his faith, he has made it something that doesn’t stop the meaning from flowing, something which doesn’t prevent life from being meaningful.
Mes frères, mes sœurs, comment apprivoiser la mort dans un sens chrétien ? Dear brothers and sisters, how can death be tamed in a Christian way ?
Je vous propose une comparaison. Comment l’enfant fait-il pour apprivoiser la nuit ? Cela peut être angoissant, la nuit, pour un enfant. Quand je m’endormirai, qu’est-ce qui se passera ? est-ce que je me réveillerai après ? Est-ce que je retrouverai le monde que j’ai quitté la veille ? Est-ce que je retrouverai mes jouets, mes frères et sœurs, mes parents ? Est-ce que demain, le jour succèdera à la nuit ? I would suggest a comparison. How does a child tame the night ? Night can be fearful for a child. What will happen during my sleep ? Shall I wake up from my sleep ? Shall I find back the world I left the night before ? My toys, my brothers and sisters, my parents ? Will the day follow the night tomorrow ?
Apprivoiser la nuit, apprivoiser le sommeil. Faire confiance. Lâcher prise. Et s’endormir. Taming the night, taming the sleep. Being confident. Letting go. And falling asleep.
Comment cela ? Pas tout seul. Il y a les parents qui sont là, à mon chevet, et qui me racontent une histoire avant que je m’endorme. Et ce rituel me donne confiance. How to to that ? Not alone. Here are my parents, sitting at my bedhead, telling me a story. And this ritual makes me confident.
Confiance que mes parents m’aiment, qu’ils continuent de m’aimer malgré les fautes énormes que j’ai faites (j’ai tiré la langue à ma grand-mère pendant qu’elle avait le dos tourné, j’ai pris la tartine de mon petit frère). C’était impardonnable, et pourtant ils m’ont pardonné, et l’amour est encore là, vivant, qui circule. I am confident that my parents still love me in spite of my enormous faults (I stuck out my tongue at my grand-mother, I robbed my brother’s slice of bread). These faults are hateful, and yet my parents forgave me, and love is still there, flowing, circulating.
Mes parents sont là, près de moi, ils me racontent une histoire. Une histoire qui a du sens, une histoire qui a une belle fin, une fin où les choses sont réconciliées, où les promesses de bonheur sont réalisées. My parents are near me, telling me story. A meaningful story, with a nice end, where everything is reconciled and the promise of happiness are fulfilled.
Alors je peux fermer les yeux. Pendant que je dormirai, il y aura une présence aimante qui veillera sur moi. Et elle sera là quand je les rouvrirai, et il fera jour, et d’autres choses très belles surviendront. Et j’aimerai et je serai aimé. Then I can shut my eyes. A loving presence will protect me during my sleep. And it will be still here when I open my eyes, and at daybreak another bunch of very good things will happen to me.
J’ai confiance, ou plutôt, je fais confiance. Je sais que je ne serai pas déçu. I am confident, or to say it better, I confide in. I know I will not be disappointed.
Ma conclusion. A conclusion.
Syméon fait confiance à celui qu’il sert : « maintenant, ô maître, tu peux laisser ton serviteur s’en aller, en paix, selon ta parole ». Il sait que l’histoire de sa vie, plus grande encore, l’histoire de son peuple, plus grande encore, l’histoire de l’humanité, plus grande encore, celle de la Création, il sait que ces histoires ont un sens, un grand sens, un beau sens, un bon sens. Symeon confides in the one he is serving : « Lord, now lettest thou thy servant depart in peace, according to thy word ». He knows that the story of his life, even larger the story of his people, even larger the story of mankind, even larger the story of the Creation, all these stories are meaningful, these stories are full with a nice and big and good sense.
Syméon peut voir la mort. Parce qu’il a vu le salut, parce qu’il a vu la consolation. Parce qu’il a pris dans ses bras l’Élu attendu depuis l’aube des temps. Symeon can see death. Because he has seen the Salvation, because he has seen the Consolation. Because he has taken in his arms the Chosen one from the dawn of time.

Évangile de Luc 2,22-40- See Gospel by Lukas 2,22-40

22さて、モーセの律法に定められた彼らの清めの期間が過ぎたとき、両親はその子を主に献げるため、イルサレムに連れて行った。 22 And when the days of her purification according to the law of Moses were accomplished, they brought him to Jerusalem, to present him to the Lord ; 22 Puis quand vint le jour où, suivant la loi de Moïse, ils devaient être purifiés, ils l’amenèrent à Jérusalem pour le présenter au Seigneur
23それは主の律法に、「初めて生まれる男子は皆、主のために聖別される」と書いてあるからである。  23 (As it is written in the law of the Lord, Every male that openeth the womb shall be called holy to the Lord ;) 23 - ainsi qu’il est écrit dans la loi du Seigneur : Tout garçon premier-né sera consacré au Seigneur - .
24また、主の律法に言われているとおりに、山鳩一つがいか、家鳩の雛二羽をいけにえとして献げるためであった。 24 And to offer a sacrifice according to that which is said in the law of the Lord, A pair of turtledoves, or two young pigeons. 24 et pour offrir en sacrifice, suivant ce qui est dit dans la loi du Seigneur, un couple de tourterelles ou deux petits pigeons.
25そのとき、エルサレムにシモンンという人がいた。この人は正しい人で信仰があつく、イスラエルの慰められるのを待ち望み、聖霊が彼にとどまっていた。 25 And, behold, there was a man in Jerusalem, whose name was Simeon ; and the same man was just and devout, waiting for the consolation of Israel : and the Holy Ghost was upon him 25 Or, il y avait à Jérusalem un homme du nom de Syméon. Cet homme était juste et pieux, il attendait la consolation d’Israël et l’Esprit Saint était sur lui.
26 そして、 主が遣わすメシアに会うまでは決して死なない、とのお告げを聖霊から受けていた。 . 26 And it was revealed unto him by the Holy Ghost, that he should not see death, before he had seen the Lord’s Christ. 26 Il lui avait été révélé par l’Esprit Saint qu’il ne verrait pas la mort avant d’avoir vu le Christ du Seigneur.
27シモンが゛霊゛に導かれて神殿の境内に入って来たとき、両親は、幼子のために律法の規定どおりにいけにえを献げようとして、イエスを連れて来た。 27 And he came by the Spirit into the temple : and when the parents brought in the child Jesus, to do for him after the custom of the law, 27 Il vint alors au temple poussé par l’Esprit ; et quand les parents de l’enfant Jésus l’amenèrent pour faire ce que la Loi prescrivait à son sujet
28シモンは幼子を腕に抱き、神をたたえて言った。 28 Then took he him up in his arms, and blessed God, and said, , 28 il le prit dans ses bras et il bénit Dieu en ces termes :
29「主よ、今こそあなたはお言葉どおりこの僕を安らかに去らせてくだいます。 29 Lord, now lettest thou thy servant depart in peace, according to thy word : 29 « Maintenant, Maître, c’est en paix, comme tu l’as dit, que tu renvoies ton serviteur
30わたしはこの目であなたの救いを見たからです。 30 For mine eyes have seen thy salvation, 30 Car mes yeux ont vu ton salut, :
31これは万民のために整えてくださった救いで、  31 Which thou hast prepared before the face of all people ; 31 que tu as préparé face à tous les peuples
32異邦人を照らす啓示の光、あなたの民イスラエルの誉れです。」 32 A light to lighten the Gentiles, and the glory of thy people Israel. . 32 lumière pour la révélation aux païens et gloire d’Israël ton peuple. »
33父と母は、幼子についてこのように言れたことに驚いていた。 33 And Joseph and his mother marvelled at those things which were spoken of him 33 Le père et la mère de l’enfant étaient étonnés de ce qu’on disait de lui.
34シモンはかれらを祝福し、母親のマリアに言った。「御覧なさい。この子はイスラエルの多くの人倒したり立ち上がらせたりするためにと定められ, また、反対を受けるしるしとして定められています。 34 And Simeon blessed them, and said unto Mary his mother, Behold, this child is set for the fall and rising again of many in Israel ; and for a sign which shall be spoken against ; 34 Syméon les bénit et dit à Marie sa mère : « Il est là pour la chute ou le relèvement de beaucoup en Israël et pour être un signe contesté
35あなた自分も剣で心を刺し貫がれます 多くの人の心にある思いがあらわにされるためです。」 35 (Yea, a sword shall pierce through thy own soul also,) that the thoughts of many hearts may be revealed. 35 - et toi-même, un glaive te transpercera l’âme ; ainsi seront dévoilés les débats de bien des coeurs. »
36また、アシェル族のファヌエルの娘で、アンナという女預言者がいた。非常に年を取っていて、若いとき嫁いてから七年間 夫と共に暮らしたが、 36 And there was one Anna, a prophetess, the daughter of Phanuel, of the tribe of Aser : she was of a great age, and had lived with an husband seven years from her virginity ; 36 Il y avait aussi une prophétesse, Anne, fille de Phanuel, de la tribu d’Aser. Elle était fort avancée en âge ; après avoir vécu sept ans avec son mari,
37夫に死に別れ、八十四歳になっていた。彼女は神殿を離れず、断食したり祈ったりして、夜も昼も神に仕えていたが、 37 And she was a widow of about fourscore and four years, which departed not from the temple, but served God with fastings and prayers night and day. 37 elle était restée veuve et avait atteint l’âge de quatre-vingt-quatre ans. Elle ne s’écartait pas du temple, participant au culte nuit et jour par des jeûnes et des prières.
38その時、近ずいて来て神を賛美し、エルサレムの救いを待ち望んでいる人々皆に幼子のことを話した。 38 And she coming in that instant gave thanks likewise unto the Lord, and spake of him to all them that looked for redemption in Jerusalem. 38 Survenant au même moment, elle se mit à célébrer Dieu et à parler de l’enfant à tous ceux qui attendaient la libération de Jérusalem.
39親子は主の律法で定められたことを皆終えたので、自分たちの待ちであるガリラヤのナザレに帰った。 39 And when they had performed all things according to the law of the Lord, they returned into Galilee, to their own city Nazareth. 39 Lorsqu’ils eurent accompli tout ce que prescrivait la loi du Seigneur, ils retournèrent en Galilée, dans leur ville de Nazareth..
40幼子はたくましくそだち、知恵に満ち、神の恵に包まれていた。  40 And the child grew, and waxed strong in spirit, filled with wisdom : and the grace of God was upon him 40 Quant à l’enfant, il grandissait et se fortifiait, tout rempli de sagesse, et la faveur de Dieu était sur lui

[1Citons le passage en entier :

Loué sois-tu, mon Seigneur, par sœur notre mort corporelle, à laquelle nul homme vivant ne peut échapper.
Malheur à ceux qui mourront dans les péchés mortels.
heureux ceux qu’elle trouvera dans tes très saintes volontés, car la seconde mort ne leur fera pas mal.

[2Let us quote the entire paragraph :

Be praised, my Lord, through our Sister Bodily Death, from whose embrace no living person can escape.
Woe to those who die in mortal sin !
Happy those she finds doing your most holy will. The second death can do no harm to them.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 191 / 82386

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Quand le chrétien parle l’homme  Suivre la vie du site Prédication - Preaching   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License