Esperer-isshoni.info

prédication - Preaching - Suivre le Christ parce que la chair est triste et qu’on a lu tous les livres ? - To follow Christ just because the flesh is sad and I have read all the books ?

samedi 2 juillet 2016 par Phap

Voir Évangile de Matthieu 8,18-22 - See Gospel by Matthew 8:18-22


Chers frères et sœurs, nous entendons aujourd’hui [1] deux récits de vocation. Je voudrais souligner que la suite du Christ ne peut pas se construire sur des vertus uniquement négatives. Dear brothers and sisters, we hear today [2] two vocations. I would like to stress the fact that it is not possible to follow Christ upon negative reasons only.
Je suis le Christ parce que je suis attiré par sa personne, ses paroles, ses actes, par la façon qu’il a de se déplacer, de s’adresser aux hommes qu’il rencontre, par sa façon de répondre au mystère de ce que c’est que d’être un homme sur cette terre. I follow Christ because I am attracted by his person, his words, his deeds, because I am attracted by the way he moves, the way he speaks to the people he encounters, because I am attracted by his way of answering the mystery of being a man walking on this earth
Je suis Jésus parce qu’il y a comme une ombre au dessus de lui, une aura autour de lui, invisible mais dont on sent les vibrations – comme s’il n’était pas seul, comme si une force l’habitait, comme s’il communiquait en permanence avec une réalité infiniment belle et bonne et joyeuse. Et cette réalité, ce serait le Père, ce serait l’Esprit Saint. I follow Christ because there is something like a shadow hovering over him, an invisible aura around him that we can guess because of the vibrations emanating from his body – as if he wasn’t alone, as if a force was inhabiting him, as if he was communicating continuously with a reality infinitely beautiful and good and joyful. And this reality woud be the Father, it would be the Holy Spirit.
Je suis Jésus parce que je pressens quelque chose de grand qui se déploie à partir de lui, quelque chose qui illumine, qui rehausse tout ce qui se trouve autour. Jésus donne un nom à cette réalité : le Royaume de Dieu, le Règne de Dieu. I follow Jesus because I feel something big is deploying from him, something which illuminates, which hightens everything around. Jesus has given a name to this reality : the Kingdom of God, the Reign of God.
La vocation naîtrait de cette attirance positive pour la réalité qui se joue en Jésus, par Jésus, avec Jésus. The vocation would derive from this positive attraction to the reality playing out through Jesus, by Jesus, in Jesus.
Attiré par la personne de Jésus, je marche sur le chemin qu’il trace et, ce faisant, je suis amené à me délester de choses qui ralentissent ma marche. Attracted by the personality of Jesus, I walk the path he is tracing, and in so doing I am brought to leaving behind me things which hinder my walk.
Non pas que ces choses soient mauvaises, elles sont bonnes mais subordonnées à quelque chose qui les surpasse. Not that these things are bad, on the contrary they are good but they are subordinated to something which goes beyond them.
Oui, il est bon de veiller sur ses parents quand ils sont vivants et quand ils sont morts. Oui, il est bon de rendre un dernier hommage à son père qui vient de mourir. Yes, it is a good thing to care for one’s parents when they are alive and they are dead. Yes, it is a good thing to pay one’s last respects to one’s late father.
Mais quand le Royaume de Dieu approche, il se peut que, dans certains cas à discerner et à confirmer, la suite du Christ amène à ne pas le faire – peut-être parce que le plus grand hommage fait à son père sera de travailler à l’avènement du Royaume à la suite du Christ, - peut-être parce que la réalité nouvelle reprendra la mort du père en l’ apaisant, en l’ouvrant sur une espérance. But when the Kingdom of God is coming near, in some specific circumstances to be discerned and confirmed, the following of Christ may bring someone not to pay one’s last respects – maybe because the bigger respects to pay to one’s father will be to work to the coming of the Kingdom – maybe because the new reality will assume the death of the father in peace and in hope.
En conclusion, je ne suis pas entré dans l’Ordre des frères prêcheurs seulement parce que je ne trouvais pas de femme, parce que le monde du travail devenait trop dur, parce que je n’aimais pas le monde, parce que je craignais de m’engager dans des liens humains. To conclude, I didn’t enter the Order of the Preachers just because no woman loved me or because the workplace had become too tough, or because I didn’t love the world, or because I feared getting tied by human bonds.
Je suis entré dans l’Ordre parce que Dieu m’a saisi, que je me suis mis à l’aimer et que je suis entré dans son désir pour ce monde qu’il aime malgré ses défauts, malgré sa corruption, malgré sa perversité. I entered the Order because I was raptured by God, because I started loving him and I entered his desire for this world he loved in spite of its defects, in spite of its corruption, in spite of its perversity.
Et, en tant que disciple qui marche à la suite de son maître, j’ai trouvé en Jésus l’expression parfaite de l’amour :

  • l’amour de Dieu pour le monde - "Dieu a tellement aimé le monde qu’il a envoyé son Fils" –
  • et de l’amour du monde pour Dieu - "Car le Fils de Dieu, le Christ Jésus que nous avons proclamé chez vous, moi, Silvain et Timothée, n’a pas été « Oui » et « Non », mais il n’a jamais été que « Oui » ! [3]
And, as a disciple walking behind his master, I found in Jesus the perfect expression of love :
  • the perfect expression of God’s love for his creation – God has loved this world to the point of sending his Son – and
  • the love of the world for God – For the Son of God, Jesus Christ, who was preached among you by us, even by me and Silvanus and Timotheus, was not yea and nay, but in him was yea. [4]
  • Cet amour m’entraînera peut-être moi aussi à ne pas avoir d’endroit où reposer ma tête – comme Jésus cloué sur une croix de bois par la haine du monde. Mais à la haine, Dieu a opposé son amour, et c’est l’amour qui l’emporte. Maybe this love will bring me not to have a place to rest my head - just like Jesus who was rejected by the world which hated him to the point of nailing him on a wooden cross. But God opposed his love to the hatred, and love has overcome.

    © esperer-isshoni.info, juillet 2016
    © fr. Franck Guyen op, juillet 2016


    Matthieu 8,18-22 - Matthew 8:18-22

    イエスは、群衆が自分のまわりに群がっているのを見て、向こう岸に行くようにと弟子たちにお命じになった。 18 Se voyant entouré de foules nombreuses, Jésus donna l’ordre de s’en aller sur l’autre rive. 18 Now when Jesus saw great multitudes about him, he gave commandment to depart unto the other side.
    するとひとりの律法学者が近づいてきて言った、「先生、あなたがおいでになる所なら、どこへでも従ってまいります」。 19 Et un scribe s’approchant lui dit : " Maître, je te suivrai où que tu ailles. " 19 And a certain scribe came, and said unto him, Master, I will follow thee whithersoever thou goest.
    イエスはその人に言われた、「きつねには穴があり、空の鳥には巣がある。しかし、人の子にはまくらする所がない」。 20 Jésus lui dit : " Les renards ont des tanières et les oiseaux du ciel ont des nids ; le Fils de l’homme, lui, n’a pas où reposer la tête. " 20 And Jesus saith unto him, The foxes have holes, and the birds of the air have nests ; but the Son of man hath not where to lay his head.
    また弟子のひとりが言った、「主よ、まず、父を葬りに行かせて下さい」。 21 Un autre des disciples lui dit : " Seigneur, permets-moi de m’en aller d’abord enterrer mon père. " 21 And another of his disciples said unto him, Lord, suffer me first to go and bury my father.
    イエスは彼に言われた、「わたしに従ってきなさい。そして、その死人を葬ることは、死人に任せておくがよい」。 22 Mais Jésus lui dit : " Suis-moi, et laisse les morts enterrer leurs morts. " 22 But Jesus said unto him, Follow me ; and let the dead bury their dead.

    [1lundi 27 juin 2016

    [2the 27 th of June, 2016

    [32 Cor 1,19

    [42 Corinthians 1:19


    Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 62 / 82599

    Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Quand le chrétien parle l’homme  Suivre la vie du site Prédication - Preaching   ?

    Site réalisé avec SPIP 3.1.0 + AHUNTSIC

    Creative Commons License