Esperer-isshoni.info

prédication - Preaching - Attendre dans l’adoration - Waiting in Worship

lundi 4 juillet 2016 par Phap

Voir Évangile de Matthieu 9,18-26 - See Gospel by Matthew 9:18-26


Chers frères et sœurs, aujourd’hui [1], l’Évangile nous montre deux personnages qui s’agenouillent devant le Christ : le notable et la femme souffrant de pertes de sang. Quel beau geste d’humilité, qui, paradoxalement, grandit celui qui le pose. Dear brothers and sisters, today [2], the Gospel speaks about two people kneeling down to Jesus. What a nice gesture of humility which paradoxically makes taller and bigger.
Ce geste me fait penser à un autre geste d’humilité : lors des professions religieuses et des ordinations, nous sommes allongés sur le sol, face contre terre, attendant que notre supérieur nous dise de nous relever. Pour moi, cela veut dire notre acceptation de quelque chose de plus grand que nous dont nous acceptons de dépendre : nous ne venons pas pour faire notre volonté mais la volonté de celui qui nous appelle. It reminds me of the gesture during the religious professions and ordinations : we are lying facedown on the ground, waiting for our superior to tell us to stand up. It means according to me that we agree to depend upon someting bigger than us : we don’t come to make our own will but the will of the One who is calling us.
Ces gestes expriment l’humilité : celui qui les pose reconnaît quelqu’un, quelque chose de plus grand et plus fort que lui, et, volontairement ou involontairement, il s’incline devant elle. Theses acts express humility : the actor admits that there is someone, something bigger and stronger than him and willingly or unwillingly he bows to it.
Cela peut être involontaire quand l’on comprend soudain que l’on se tient nez-à-nez avec une puissance infinie, alors nos genoux défaillent malgré nous. It can be unwillingly when we realize suddently that we are facing an infinite force, then our knees weaken in spite of us.
Cela arrive négativement quand nous nous retrouvons devant une puissance de mort effroyable. Ce n’est pas le cas ici où nous nous retrouvons devant une puissance infinie de vie et non de mort. This may happen in front of an horrifying power of death. This is not the case here we are standing in front of an infinite power of life and not of death.
C’est peut-être ce qui est arrivé à la femme qui se voit soudain découverte alors qu’elle se croyait seule à savoir ce qu’elle faisait. Elle est saisie de stupéfaction, de crainte et aussi sans doute est-elle submergée par une vague de gratitude, d’émerveillement de se savoir comprise, acceptée – aimée – par tellement plus grand que soi et qui pourtant se laisse toucher par si petit et si indigne. On peut parler ici d’adoration. Maybe this happened to the woman who was suddenly discovered while she thought to be the only one to know what she was doing. She was seized by awe and astonishment and I guess she was also submerged by a tide of gratitude and wonder for being understood and accepted – and loved – by someone who was so much bigger than her and yet let himself be touched by so small and unworthy person. We are allowed to speak here about worship.
Selon moi, il est naturel d’adorer la figure de Jésus : en regardant le Jésus dessiné par les Écritures et par l’Église, on éprouve l’espérance, la confiance, l’amour : oui, notre monde peut être beau, oui, mon pays peut être beau, oui, ma famille peut être belle, oui, je puis être beau, belle, parce que Jésus est là et que de lui se dégage une puissance de vie qui rend beau, bon et saint ce qu’elle touche. According to me, it is only natural to worship the person of Jesus : when looking at the Jesus drawn by the Scriptures and the Church, we experience hope, faith and love : yes, our world can be beautiful, yes, my country can be beautiful, yes, my family can be beautiful, yes, I can be beautiful because Jesus is here and there is a power of life flowing out of him which makes beaufiful and good and holy what it touches.
Mes frères et sœurs, il nous est donné à nous aussi d’adorer la personne du Christ dans l’eucharistie : nous allons nous agenouiller au moment de l’élévation du pain et du vin, du corps et du sang du Christ. Puis à nouveau nous nous agenouillerons au moment de l’invitation à la communion. Brothers and sisters, we too have the oportunity to worship Christ in Eucharist : we are going to kneel down at the elevation of the bread and wine, the body and blood of Christ. Then again at the invitation to the communion.
Puissions-nous accomplir ces gestes en étant remplis de l’émerveillement et de la gratitude du notable et de la femme guérie et sauvée. Puissions-nous nous agenouiller dans la confiance en attendant le bon vouloir de Dieu, puissions-nous l’entendre nous dire : « relève-toi, va en paix, ta foi t’a sauvée, vis et sois heureuse ». May we perform these acts with our hearts full of the wonder and gratitude of the ruler and the woman. May we kneel down in trust, waiting for the good will of God. May we hear him tell us : « Raise up, go in peace, your faith has saved you, live and be happy ».

© esperer-isshoni.info, juillet 2016
© fr. Franck Guyen op, juillet 2016


Matthieu 9,18-26 - Matthew 9:18-26

これらのことを彼らに話しておられると、そこにひとりの会堂司がきて、
イエスを拝して言った、「わたしの娘がただ今死にました。
しかしおいでになって手をその上においてやって下さい。そうしたら、娘は生き返るでしょう」。
18 Comme il leur parlait ainsi, voici qu’un notable s’approcha et, prosterné, il lui disait : « Ma fille est morte à l’instant ; mais viens lui imposer la main, et elle vivra. » 18 While he spake these things unto them, behold, there came a certain ruler, and worshipped him, saying, My daughter is even now dead : but come and lay thy hand upon her, and she shall live
そこで、イエスが立って彼について行かれると、弟子たちも一緒に行った。 19 S’étant levé, Jésus le suivait avec ses disciples. . 19 And Jesus arose, and followed him, and so did his disciples.
するとそのとき、十二年間も長血をわずらっている女が近寄ってきて、
イエスのうしろからみ衣のふさにさわった。
20 Or une femme, souffrant d’hémorragie depuis douze ans, s’approcha par-derrière et toucha la frange de son vêtement. 20 And, behold, a woman, which was diseased with an issue of blood twelve years, came behind him, and touched the hem of his garment :
み衣にさわりさえすれば、なおしていただけるだろう、と心の中で思っていたからである。 21 Elle se disait : « Si j’arrive seulement à toucher son vêtement, je serai sauvée. » 21 For she said within herself, If I may but touch his garment, I shall be whole
イエスは振り向いて、この女を見て言われた、「娘よ、しっかりしなさい。あなたの信仰があなたを救ったのです」。
するとこの女はその時に、いやされた。
22 Mais Jésus, se retournant et la voyant, dit : « Confiance, ma fille ! Ta foi t’a sauvée. » Et la femme fut sauvée dès cette heure-là. . 22 But Jesus turned him about, and when he saw her, he said, Daughter, be of good comfort ; thy faith hath made thee whole. And the woman was made whole from that hour.
それからイエスは司の家に着き、笛吹きどもや騒いでいる群衆を見て言われた。 23 À son arrivée à la maison du notable, voyant les joueurs de flûte et l’agitation de la foule, Jésus dit : 23 And when Jesus came into the ruler’s house, and saw the minstrels and the people making a noise
「あちらへ行っていなさい。少女は死んだのではない。
眠っているだけである」。
すると人々はイエスをあざ笑った。
24 « Retirez-vous : elle n’est pas morte, la fillette, elle dort. » Et ils se moquaient de lui. , 24 He said unto them, Give place : for the maid is not dead, but sleepeth. And they laughed him to scorn.
しかし、群衆を外へ出したのち、イエスは内へはいって、少女の手をお取りになると、少女は起きあがった。 25 Quand on eut mis la foule dehors, il entra, prit la main de l’enfant et la fillette se réveilla. 25 But when the people were put forth, he went in, and took her by the hand, and the maid arose.
そして、そのうわさがこの地方全体にひろまった。 26 La nouvelle s’en répandit dans toute cette région. 26 And the fame hereof went abroad into all that land.

[1lundi 4/7/2016

[2Monday, the 4th of July, 2016


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 276 / 94705

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Quand le chrétien parle l’homme  Suivre la vie du site Prédication - Preaching   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License