Esperer-isshoni.info

prédication -Preaching - Comment sortir de nos trous noirs ? - How to escape from our black holes ?

lundi 30 octobre 2017 par Phap

Voir Luc 13, 10-17 - Luke 13:10-17


Aujourd’hui [1], l’Évangile nous montre Jésus redressant ce qui est courbé, ce qui est tordu, ce qui est incurvé sur soi : la femme tordue dans son corps, mais aussi le chef de la synagogue, tordu dans son esprit. Today [2], the Gospel shows Jesus rectifying what is bent, twisted, curved on oneself : the woman twisted in her body, the chief of the synagogue in his mind.
Je dirais qu’il y a quelque chose de fondamentalement tordu dans la création comme dans nos cœurs qui fait que l’amour ne circule pas comme il le devrait. Quelque chose qui s’apparenterait à ce qu’on appelle en théologie chrétienne catholique le péché originel, et qui se tiendrait là dès les premiers instants de la conception du petit d’homme ? I would say that there is something fundamentally twisted in the creation and in our hearts which prevents love from flowing as it should. Something which would be similar to the original sin in the Christian Catholic theology and would stand there from the very beginning of the conception of the baby ?
L’amour est comme la lumière, il transfigure et fait briller ce qu’il touche, comme notre planète Terre quand le soleil l’éclaire et qu’elle renvoie sa lumière : alors elle brille, perle précieuse l’espace intersidéral. Love is like the light, it transfigures what it touches and makes it shine, like our planet Earth when the sun hits it and it sends back the light : then it shines like the precious peal in outer space.
Mais il y a aussi des trous noirs, tellement denses, tellement lourds que la lumière est capturée par eux et n’arrive plus à repartir. But there are also black holes, so heavy that light is captured by them and cannot leave them.
Et dans nos cœurs, il y a aussi des trous noirs qui tordent et replient ce qui est beau et qui est bon, l’élan de la vie, la compassion, la générosité, l’oubli de soi, le ravissement, l’amour enfin. Black holes lie in our hearts too, which twist and fold what is good and nice, the spring of life, compassion, generosity, forgetting oneself, ecstasy, love in the end.
Nous ne sommes pas nécessairement les auteurs de ces trous noirs : peut-être avons-nous été victimes de violences et d’abus qui ont gravé en nous ces trous noirs et peut-être nous sommes-nous épuisés en vain à essayer de tourner la page. We are not necessarily responsible for these black holes inside us : maybe we fell victims of some violence which have engraved these black holes in our hearts and maybe we have tried to turn the page again and again to no avail.
Mais n’y a-t-il pas quelqu’un qui serait capable de nous redresser, de nous sortir de nos enfermements en nous-mêmes, de nos trous noirs ? But maybe there is someone who can redress us, who can make us escape from our inner prisons, from our black holes.
Ce quelqu’un, ce serait le Christ Jésus, et il faudrait se laisser faire : il faudrait se laisser regarder par lui, il faudrait l’écouter, il faudrait conserver en soi sa parole. Et peu à peu les trous noirs se résorberaient, et peu à peu nous commencerions à briller tels des joyaux dans le ciel ? Ths person would be Jesus Christ, and we would have to let him look at us, to listen to him, to keep his word in us. And the black holes would go down gradually and we would begin gradually to shine like jewels in the sky ?

© esperer-isshoni.info, octobre 2017


Luc 13, 10 – 17 – Luke 13 :10-17

安息日に、イエスはある会堂で教えておられた。 10 Jésus était en train d’enseigner dans une synagogue un jour de sabbat. 10 And he was teaching in one of the synagogues on the sabbath.
そこに、十八年間も病の霊に取りつかれている女がいた。腰が曲がったまま、どうしても伸ばすことができなかった。 11 Il y avait là une femme possédée d’un esprit qui la rendait infirme depuis dix-huit ans ; elle était toute courbée et ne pouvait pas se redresser complètement. 11 And, behold, there was a woman which had a spirit of infirmity eighteen years, and was bowed together, and could in no wise lift up herself.
イエスはその女を見て呼び寄せ、「婦人よ、病気は治った」と言って、 12 En la voyant, Jésus lui adressa la parole et lui dit : « Femme, te voilà libérée de ton infirmité. » 12 And when Jesus saw her, he called her to him, and said unto her, Woman, thou art loosed from thine infirmity.
その上に手を置かれた。女は、たちどころに腰がまっすぐになり、神を賛美した。 13 Il lui imposa les mains : aussitôt elle redevint droite et se mit à rendre gloire à Dieu. 13 And he laid his hands on her : and immediately she was made straight, and glorified God
ところが会堂長は、イエスが安息日に病人をいやされたことに腹を立て、群衆に言った。「働くべき日は六日ある。その間に来て治してもらうがよい。安息日はいけない。」 14 Le chef de la synagogue, indigné de ce que Jésus ait fait une guérison le jour du sabbat, prit la parole et dit à la foule : « Il y a six jours pour travailler. C’est donc ces jours-là qu’il faut venir pour vous faire guérir, et pas le jour du sabbat. » 14 And the ruler of the synagogue answered with indignation, because that Jesus had healed on the sabbath day, and said unto the people, There are six days in which men ought to work : in them therefore come and be healed, and not on the sabbath day.
しかし、主は彼に答えて言われた。「偽善者たちよ、あなたたちはだれでも、安息日にも牛やろばを飼い葉桶から解いて、水を飲ませに引いて行くではないか。 15 Le Seigneur lui répondit : « Esprits pervertis, est-ce que le jour du sabbat chacun de vous ne détache pas de la mangeoire son bœuf ou son âne pour le mener boire ? 15 The Lord then answered him, and said, Thou hypocrite, doth not each one of you on the sabbath loose his ox or his ass from the stall, and lead him away to watering ?
この女はアブラハムの娘なのに、十八年もの間サタンに縛られていたのだ。安息日であっても、その束縛から解いてやるべきではなかったのか。」 16 Et cette femme, fille d’Abraham, que Satan a liée voici dix-huit ans, n’est-ce pas le jour du sabbat qu’il fallait la détacher de ce lien ? » 16 And ought not this woman, being a daughter of Abraham, whom Satan hath bound, lo, these eighteen years, be loosed from this bond on the sabbath day ?
こう言われると、反対者は皆恥じ入ったが、群衆はこぞって、イエスがなさった数々のすばらしい行いを見て喜んだ。 17 À ces paroles, tous ses adversaires étaient couverts de honte, et toute la foule se réjouissait de toutes les merveilles qu’il faisait. 17 And when he had said these things, all his adversaries were ashamed : and all the people rejoiced for all the glorious things that were done by him.

[1lundi 30 octobre 2017, trentième semaine du temps ordinaire

[2Monday, the 30th of November, 2017, 30th week in the ordinary time


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 104 / 91095

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Quand le chrétien parle l’homme  Suivre la vie du site Prédication - Preaching   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License