Esperer-isshoni.info

prédication - Preaching - Il y a vraiment une place pour moi dans ce train ? - Is there really a place for me on this train ?

lundi 15 janvier 2018 par Phap

Voir Marc 2, 13-17 - Mark 2:13-17


J’étais assis à ma table de travail [1] quand tout à coup j’ai entendu comme un train qui s’arrêtait à mon niveau, et une voix me disait : « monte ». I was sitting at my desk [2] when suddenly I heard a train stopping at my level and a voice saying : “Get on the train”
J’ai levé les yeux : quelqu’un me regardait. Sa voix, son regard ont éveillé en moi des ressources inattendues de confiance, d’amour, d’espérance. Et je me suis senti meilleur, plus beau, plus fort, en un mot plus vivant. Dans sa main, il y avait un billet d’embarquement. I looked up : someone was looking at me. His voice, his look awakened unexpected resources of trust, love and hope inside me and I felt better, nicer, stronger, - in a word I felt more alive. He was handing to me a boarding pass.
Et puis j’ai vu derrière lui le train, un train tout animé, plein de vie. Aux fenêtres, il y avait une infinité de visages, tous plus différents les uns des autres. Des hommes, des femmes. Des jeunes et des vieux, des bien portants et des moins bien portants, des expansifs et des méditatifs, des riches et des moins riches, des doués et moins doués, des beaux et des moins beaux. Des noirs, des blancs, des jaunes. Des frères, des sœurs, des couples, des célibataires, des veuves, des grands parents, des parents, des enfants, des consacrés, des laïcs, des prêtres. Et tout ce monde ripaillait, riait et chantait, et en même temps, quand il le fallait, chacun était à son poste, sérieux et diligent. Et tout cela était merveilleusement fluide et beau à voir. And I saw behind him the train. It was a lively and brisky train with a variety of faces : men and women ; young and old, healthy and less healthy, wealthy and less wealthy, outgoing and meditative, gifted and less gifted, handsome and less handsome ; black, yellow, white ; brothers, sisters, singles, couples, widows, grandparents, parents, children, consecrated people, lay people, priests. Everybody was feasting, laughing and singing – but when necessary, everyone was standing at his post, working earnestly and diligently. And it was magnificently fluid, it was really a beautiful sight.
Et il y avait la sarabande des anges voletant au-dessus du train, tout réjouis. Et il y avait l’Esprit saint qui faisait tourner la locomotive. And I saw the saraband of the angels fluttering over the train. And the Holy Spirit was turning the locomotive.
- « Monte dans le train, me dit l’homme, quitte la table où tu es rivé, une table où tu t’enrichis mais c’est de richesses en toc, où tu te réchauffes, mais tu as encore froid, où tu te nourris, mais où tu as encore faim et soif. Lève-toi, prends le billet et monte. - « Get on the train, the man told me, leave the table where you are riveted, where you get rich but of tin, where you warm up but you still feel cold, where you feed but you feel still hungry and thirsty. Get up, take the boarding pass and get on the train.
- « Mais je suis pécheur, mes mains sont couvertes de sang, de larmes et de crachats. Et puis je n’ai pas ma place au milieu de cette belle compagnie, moi, le grincheux, moi le soupçonneux, moi l’envieux. » - « But I am a sinner, my hands are tainted with blood, tears and spit. And furthermore I can’t belong to such a nice company, since I am such a grumpy and suspicious and envious person”.
- « Oui, c’est vrai, tu es tout cela. Mais Quelqu’un là-haut estime que tu vaux plus, que tu peux être plus que cela, alors Il m’a envoyé t’apporter la guérison du cœur et de l’âme. C’est pour toi que le train s’est arrêté, ce train que j’ai spécialement affrété à grands frais. Regarde, tout le monde t’attend, et ma mère te fait signe. Monte, il y a une place qui t’attend. » - « Indeed, you are all of this. Yet Someone up there thinks you are worth more and you can be more than this, and He has sent me to cure your soul and your heart. I have chartered this train at a high price and it has stopped just for you. Look, everybody is waiting for you, my mother is waving at you. Get on the train, there is a seat booked for you.”
J’ai pris le billet d’embarquement et je suis monté dans le train qui est reparti. J’ai lu ce qui était écrit sur mon billet. Première classe, seconde classe ? Je ne m’en souciais pas. J’ai regardé la destination. Il y avait écrit : « Royaume des cieux ». Çà m’a plu, et je me suis dit que j’allais rester dans ce train. Then I took the boarding pass and I got on the train which then departed. I read the pass. First class, second class ? I didn’t care. I looked at the destination : it was written : « Kingdom of Heaven”. I was happy with that and I told to myself : “ I will stay on this train”.

© esperer-isshoni.info, janvier 2018
© fr. Franck Guyen op, janvier 2018


Marc 2,13-17 – Mark 2 :13-17

イエスはまた海べに出て行かれると、多くの人々がみもとに集まってきたので、彼らを教えられた。 13 Jésus s’en alla de nouveau au bord de la mer. Toute la foule venait à lui, et il les enseignait. 13 And he went forth again by the sea side ; and all the multitude resorted unto him, and he taught them.
また途中で、アルパヨの子レビが収税所にすわっているのをごらんになって、「わたしに従ってきなさい」と言われた。すると彼は立ちあがって、イエスに従った。 14 En passant, il vit Lévi, le fils d’Alphée, assis au bureau des taxes. Il lui dit : « Suis-moi. » Il se leva et le suivit. 14 And as he passed by, he saw Levi the son of Alphaeus sitting at the receipt of custom, and said unto him, Follow me. And he arose and followed him.
それから彼の家で、食事の席についておられたときのことである。多くの取税人や罪人たちも、イエスや弟子たちと共にその席に着いていた。こんな人たちが大ぜいいて、イエスに従ってきたのである。 15 Le voici à table dans sa maison, et beaucoup de collecteurs d’impôts et de pécheurs avaient pris place avec Jésus et ses disciples, car ils étaient nombreux et ils le suivaient. 15 And it came to pass, that, as Jesus sat at meat in his house, many publicans and sinners sat also together with Jesus and his disciples : for there were many, and they followed him.
パリサイ派の律法学者たちは、イエスが罪人や取税人たちと食事を共にしておられるのを見て、弟子たちに言った、「なぜ、彼は取税人や罪人などと食事を共にするのか」。 16 Et des scribes pharisiens, voyant qu’il mangeait avec les pécheurs et les collecteurs d’impôts, disaient à ses disciples : « Quoi ? Il mange avec les collecteurs d’impôts et les pécheurs ? » 16 And when the scribes and Pharisees saw him eat with publicans and sinners, they said unto his disciples, How is it that he eateth and drinketh with publicans and sinners ?
イエスはこれを聞いて言われた、「丈夫な人には医者はいらない。いるのは病人である。わたしがきたのは、義人を招くためではなく、罪人を招くためである」。 17 Jésus, qui avait entendu, leur dit : « Ce ne sont pas les bien-portants qui ont besoin de médecin, mais les malades ; je suis venu appeler non pas les justes, mais les pécheurs. » 17 When Jesus heard it, he saith unto them, They that are whole have no need of the physician, but they that are sick : I came not to call the righteous, but sinners to repentance.

[1samedi 13 janvier 2018, première semaine du temps ordinaire. Prédication lors d’une fête des pèlerins du Rosaire

[2Saturday, the 13th of January, 2018. The preaching took place during a celebration of the Pilgrims of the Rosary


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 55 / 101300

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Quand le chrétien parle l’homme  Suivre la vie du site Prédication - Preaching   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License