Franck GUYEN

Catherine de Sienne (1347-1380), tertiaire de l’Ordre des prêcheurs - sa biographie

lundi 3 septembre 2018 par Phap

Sainte Catherine de Sienne entourée d’une gloire d’anges, Pietro Novelli (attr. -1603 1647), Nantes, Musée des Beaux_Arts

1347 Arrivée de la peste bubonique à Gènes, en provenance de Caffa en Crimée. Un tiers de l’Europe en mourra.
25 mars 1347 Naissance de Catherine de Benincasa à Sienne. C’est le jour du Dimanche des Rameaux et de l’Annonciation
17 août 1352 "Katerina Jacobi Benincasa" sur une liste de tertiaires [1]
1352 1353 Vision du Christ pontife vialle Cortone
1353 - 1354 Vœu de virginité
1362 Mort de Bonaventura, la sœur de Catherine, en couches. Catherine doit servir sa famille comme une servante.
1363 Catherine fait profession dans l’« ordre des pénitents du bienheureux Dominique » [2]
2 mars 1367 Catherine épouse dans la foi le Christ
1367 à 1370 Premier retour du Pape à Rome, Urbain V.
1367 Election d’Elie Raymond, maître de l’ordre des prêcheurs jusqu’en 1389
22 août 1368 Mort de Jacopo, père de Catherine.
1370 Mort mystique et échange des cœurs
1370 Élection du Pape Grégoire XI
1372 Catherine est autorisée à la communion quotidienne. Début du jeûne et de la veille permanents.
Juin 1373 Elle assiste Nicolas Tuldo, jeune noble lors de son exécution par décapitation- mais le 15 octobre 1379 s’il s’agit de Gianozzo Saccheti [3]
23 juillet 1373 Brigitte de Suède meurt, laissant son directeur spirituel Alfonso de Vadaterra.
1374 Deuxième épidémie de peste à Sienne
1374 Le chapitre général de l’Ordre des prêcheurs examine l’orthodoxie de Catherine. Raymond de Capoue, professeur de théologie au couvent de Sienne, est assigné à Catherine
1375 La République de Florence avec les Huit de la guerre s’oppose au Pape et le dépossède de ses terres de Toscane
1 avril 1375 À Pise, Catherine reçoit les stigmates invisibles. Les Pisans l’ont appelée comme intermédiaire auprès du Pape.
Eté 1376 À Avignon, Catherine négocie avec le pape Grégoire XI. Elle croit représenter le parti guelfe de Niccola Soderini
1 juillet 1376 Grégoire XI accorde à Catherine le privilège de l’autel portatif
13 sept. 1376 Le pape revient à Rome. L’interdit est jeté sur Florence.
17 janvier 1377 Entrée du Pape à Rome
1377 - 1378 Privilège pontifical accordé à ses trois confesseurs étendant leur juridiction sacramentelle aux pénitents envoyés par Catherine. Raymond de Capoue o.p. et Jean Tantucci, ermite de saint Augustin, sont concernés par ce privilège.
1377 Catherine fonde le monastère de Belcano. En automne, début de la dictée du Dialogue.
Octobre 1377 À Rocca d’Orcia, Catherine apprend à écrire par miracle.
27 mars 1378 Mort de Grégoire XI.
18 juin 1378 Attentat à Florence contre Catherine
8 avril 1378 Election de l’archevêque de Bari, Bartoloméo Prignano, comme Pape Urbain VI.
18 juillet 1378 Le Pape et Florence s’accordent sur la paix
9 août 1378 13 cardinaux quittent Rome pour Agnani et déclarent l’élection invalide
20 sept. 1378 À Fondi, Robert de Crémone est élu comme Pape Clément VII. Début du Schisme d’Occident.
9oct. 1378 Fin de la composition du Dialogue
29 jan. 1380 Vision de Catherine, où la barque de Pierre descend sur ses épaules alors qu’elle prie pour la fin du Schisme et la réforme de l’Eglise.
29 avril 1380 Catherine meurt.
12 mai 1380 Élection de Raymond de Capoue comme maître de l’ordre pour l’obédience romaine. Elie de Toulouse reste le maître pour l’obédience d’Avignon.
1391 Boniface IX canonise Brigitte de Suède, femme mariée. Raymond de Capoue y fait allusion [4]
1399 Mort de Raymond de Capoue
26 juin 1405 Le Pape approuve la règle de Muno pour les fraternités dominicaines (cf. 1285)
1411 Procès de canonisation de Venise, rapporté par Caffarini (Tommaso d’Antonio Nacci da Siena), conformitaire.
1417 Fin du Schisme d’Occident et élection du Pape Martin V au Concile de Constance
8 mai 1429 Prise d’Orléans par Jeanne d’Arc
8 juin 1429 Victoire de Patay sur l’Angleterre
17 juillet 1429 Couronnement du Roi à Reims
30 mai 1431 Exécution de Jeanne d’Arc sur le bûcher (un mercredi)
1461 Pie II (le siennois Enea Silvio Piccolomini) canonise sa concitoyenne Catherine
1472 Bulles interdisant de parler des stigmates de Catherine
1630 Urbain VIII légitime les stigmates : elles sont lumineuses mais pas sanglantes
Dimanche 4 octobre 1970 Le pape Paul VI proclame Catherine de Sienne et Thérèse d’Avila docteurs de l’Eglise

© esperer-isshoni.fr, mai 2007
© fr. Franck Guyen op, septembre 2018

[1R. Fawtier - Sainte Catherine de Sienne : essai de critique des sources - Paris 1921 -1930

[2Les règles de cet ordre seront approuvées en 1405.

[3Fawtier

[4Vie... Partie 3 chapitre 1 p 334


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 24 / 125782

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Quand le chrétien parle l’homme  Suivre la vie du site Des grandes figures chrétiennes   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License